Millière Raboton et la Loire

v

Le « Chemin qui marche ». Ainsi les anciens nommaient-ils la Loire.

L’invitation est entendue : autour d’une poignée d’amoureux du fleuve, s’est constituée l’association Millière Raboton, en l’an 2001, pour offrir aux chalands des balades en toue1. Ils partagent depuis, avec leurs passagers, une passion vécue sans désemparer toute l’année dans les lumières apaisées ou violentes de nos lieux ligériens entre Chaumont-sur-Loire et Amboise.

Huit ans après la création de l’association, plus de 20 000 passagers ont goûté aux beautés fugitives du fleuve, de ses îles et de ses rives. Ils vont et reviennent à la Loire, retissant des liens en sommeil dans leur mémoire ou leur imagination.

La chanson favorite du marinier de Loire « cause » du plaisir à être sur le fleuve chaque jour, de le déchiffrer, d’y mener les uns et les autres, jamais en foule pour préserver la magie des lieux et des moments. Plaisir encore d’y réinsuffler une vie enfuie depuis belle lurette.

C’est l’apprentissage du temps du fleuve, du regard qu’il vivifie, de la montée en soi de l’harmonie du paysage.

Partager le rêve que nous vivons au quotidien, lié à notre aisance à habiter un fleuve qui « navigue » en nous, là est sans doute le secret de notre enthousiasme à le transmettre.

 

L’Association Millière Raboton

Dès sa déclaration en février 2001, à la Préfecture du Loir-et-Cher dans le cadre de la Loi de 1901, l’association Millière Raboton a initié une aventure humaine originale, considérable par sa pérennité. La mission fixée était d’accompagner le renouveau de la vie sur et en Loire – découvertes du milieu, initiatives culturelles, apprentissage du fleuve par ses riverains et ses visiteurs… – et de favoriser l’insertion professionnelle.

Pour mener à bien cette mission, il y eut un homme – de Loire naturellement : Jean Ley. Il a redonné vie au beau métier de passeur en le pétrissant de sa passion pour le fleuve, son désir de partage, sa ferveur à observer, connaître, dire les mots justes… Il a voulu que Millière Raboton soit présent en Loire toute l’année pour guetter les métamorphoses à chaque saison.

Sorties, bivouacs, descentes, Jean a été très longtemps, l’unique chef d’orchestre des activités avant que le succès implique d’étoffer l’équipe. La relève fonctionne dans l’esprit et la lettre de Jean : on monte à bord d’une toue Millière Raboton en ami, et chaque balade est une expérience unique.

L’enjeu demeure : vivre sur le fleuve qui « coule » dans nos veines, en vivre et, désormais, saluer Jean Ley au creux des eaux.